A- A+ Imprimer Partager

Soudage TIG

TIG : soudage à l'électrode tungstène sous gaz inerte (dénommé GTAW par les Anglo-saxons).

Ce procédé est utilisé lorsque l'on doit obtenir une très haute qualité de soudage (appareils à pression, tuyauteries, récipients pour applications alimentaires, etc…). Un métal d'apport additionnel peut être mis en œuvre soit manuellement (baguette), soit sous forme de fil alimenté par un dévidoir séparé dans le cadre d'un procédé automatique.

 

 

 

 
 

Choix des gaz :

Sélection de gaz de protection TIG*

  Protection
standard
Qualité / productivité élevée
Benelux Belgique
/ Luxembourg
Pays-Bas
Acier au carbone Argon Arcal 1 Arcal 1
Acier inoxydable
Austénitique
e< 3 mm
35 mm Base Ni
Duplex
 
 
Argon
déconseillé
Argon
Argon
 
 
Noxal 2
Noxal 3
Noxal 3
Arcal 39
 
 
Arcal 10
Noxal 5
Noxal 5
Arcal 39
Alliages aluminium
Usage général
Manuel et automatique
Automatique
 
Argon
déconseillé
déconseillé
 
Arcal 31
Inarc 6
Inarc 9
 
Arcal 31
Arcal 32
Arcal 37
Alliages de cuivre
Usage général
Epaisseurs moyennes
Fortes épaisseurs
 
Argon
déconseillé
déconseillé
 
Arcal 31
Inarc 6
Inarc 9
 
Arcal 31
Arcal 32
Arcal 37

* Pour toutes précisions, recommandations ou adaptations à des métaux de base particuliers, veuillez prendre contact avec l'un de nos spécialistes locaux du soudage.